Ce week-end, nous avons célébré le 152e anniversaire du Canada en rendant hommage aux personnes originaires du pays, de même qu’aux premiers colons et plus encore. Le Canada est reconnu pour accueillir les cultures du monde entier, tout en continuant d’augmenter et d’accepter la diversité dans un seul objectif commun : l’unité.

L’un des principes fondateurs de Ricoh, « Aimer son pays » (trois grands amours de Ricoh), encourage les employés de Ricoh à être fiers du pays dans lequel ils vivent. En tant qu’employée Ricoh de longue date ayant travaillé à différents emplacements régionaux, cet amour particulier de Ricoh résonne plus pour moi que n’importe quel autre en raison de mon bagage culturel.

Je vis et travaille au Canada depuis la dernière décennie. Mon expérience dans ce pays m’a appris à devenir habituée aux réactions des gens lorsqu’ils me rencontrent pour la première fois. Au début, les suppositions étaient fondées sur mon apparence physique. Je suis une femme asiatique parfois perçue plus jeune que je ne le suis vraiment. Lorsque je parle, à mon grand amusement, les gens ont l’habitude d’être déstabilisés par mon accent britannique.

Donc, en tant qu’individu avec plusieurs nationalités, je suis (comme plusieurs autres) un exemple typique de diaspora culturelle – et j’en suis fière. Bien que je sois d’origine ethnique chinoise, j’ai grandi en parlant un mélange d’anglais et de créole. Alors que je poursuis la tradition de migration de ma famille pour une quatrième génération, j’ai eu la chance de grandir dans une société occidentale où j’ai la liberté et les opportunités tant convoitées par mes prédécesseurs. Les langues que je parle, la nourriture que je mange et les traditions que je poursuis représentent toutes les influences culturelles de mes origines familiales.

On m’a déjà demandé de me définir en reflétant toutes mes influences culturelles : « Une Chinoise Hakka mauricienne de souche britannique qui vit maintenant au Canada » (essayez de le dire en un seul souffle!). Maintenant que je vis au Canada, je réalise que je n’ai pas besoin de me définir avec cette étiquette.

La combinaison de mon pays adoptif le Canada et de mon poste chez Ricoh m’a appris l’importance de promouvoir la diversité. J’ai eu la chance de m’entourer d’individus avec des origines culturelles toutes aussi uniques; c’est le réseau de famille, d’amis et de collègues de travail qui m’a permis de prendre racine au Canada et de bâtir une communauté qui a du sens pour moi.

Donc, pour cette raison, j’aime mon pays.

 

Natalie Chung

Directrice, Marketing et Communication de la marque

Ricoh Canada Inc.

 

Visitez RicohChangeMakers.ca dès aujourd’hui.